Tranches de vie

Situations présentées dans le Caritas.mag du mois d'avril 2022

Malgré la fin des mesures sanitaires, les effets de la crise se font encore ressentir dans de nombreux ménages. Notre service social accompagne des femmes et des hommes qui ont besoin de votre soutien pour retrouver leur autonomie. Un grand merci d’avance.

Appel No 452
De l’aide pour que cette maman ne soit pas expulsée de son logement
Maman d’un garçon de 10 ans qui vit avec son oncle, Madame O. se bat quotidiennement contre d’importants problèmes de santé. Depuis de nombreux mois, les médecins essaient de la soigner sans relâche pour la soulager dans ce cauchemar qui est le sien. Madame O. est tellement affaiblie qu’elle n’a pas la force d’assumer un travail. Elle se retrouve donc sans revenu et bientôt sans logement, faute de paiement. Dans son état, il est inimaginable que Madame O. se retrouve à la rue car cela compromettrait davantage son état de santé déjà très vulnérable. Nous faisons donc appel à vous pour un montant de 1200 fr. afin que Madame O. puisse maintenir son logement et continuer à se battre dignement contre sa maladie.
 
Appel No 453
Le décès de son futur conjoint laisse cette jeune femme dans les dettes
Madame B. a vécu une année 2021 particulièrement douloureuse et éprouvante. En effet, son compagnon est décédé peu avant leur mariage. Même s’il était atteint dans sa santé, personne ne l’aurait prédit. Du jour au lendemain, Madame B. s’est retrouvée seule et emplie d’une grande tristesse. En faisant le tri dans les affaires de Monsieur, elle a constaté avec stupeur que son compagnon n’avait payé aucune de ses factures d’assurance maladie depuis plusieurs mois. En plus de sa souffrance, Madame B. se retrouve avec une dette importante et des factures qu’elle n’arrive pas à assumer avec son petit revenu. C’est pourquoi, nous sollicitons pour une aide financière de 1300 fr. afin que Madame B. puisse assumer une partie de ses factures et commencer enfin à se reconstruire.
 
Appel No 454
Pour que cette jeune maman trouve un logement sécure
Madame H. est une jeune maman d’un enfant de quelques mois. Elle vivait avec le père de son bébé mais ce dernier s’est montré violent verbalement et physiquement à plusieurs reprises. Madame H. a donc fui le domicile conjugal pour se protéger elle et son enfant. Elle est temporairement dans un lieu sécure mais doit bientôt trouver un autre endroit pour vivre. Malgré les difficultés auxquelles elle est confrontée, Madame H. a fait plusieurs entretiens d’embauche qui se sont avérés très encourageants. L’aide qui vous est demandée aujourd’hui se monte à 1500 fr. Cet argent lui permettra de payer les premiers mois de loyer avant de pouvoir assumer elle-même la suite.
 
Appel No 455
Femme sans domicile fixe, touchée par la maladie
Madame L. vit depuis de nombreuses années sans domicile fixe. Elle effectue des heures de travail en échange du gîte et du couvert pour une ou deux nuits. Malheureusement, nombreuses sont les personnes qui profitent de sa condition et n’hésitent pas à l’exploiter. L’année 2021 a été particulièrement difficile pour Madame L. qui a eu de nombreux problèmes de santé qui l’ont obligée à consulter son médecin et les urgences hospitalières. Sa situation de précarité alarmante ne lui permet pas à d’assumer les frais qui découlent de ses suivis médicaux. C’est pourquoi, aider Madame L. pour un montant de 1600 fr. serait un véritable soulagement pour elle.
 
Appel No 456
Encore aux études, cette jeune maman se bat pour nourrir sa famille
Madame M., maman d’un jeune garçon, suit une formation à l’université de Lausanne. Parallèlement à ses études, elle fait des heures de ménage qui lui permettent tout juste de payer son logement. Pour se nourrir, la famille bénéficie principalement des distributions alimentaires de la région et perçoit parfois quelques bons alimentaires. Sa situation financière ne permet donc pas à Madame d’assumer certains frais en lien avec son assurance maladie et ses frais médicaux. Les factures s’accumulent et génèrent un stress important chez cette jeune maman. Un montant de 1500 fr. lui permettrait non seulement à Madame de payer ses factures mais surtout l’encouragerait à continuer à se battre pour elle et son fils.
 
Appel No 457
Suite à la perte d’emploi du chef de famille, ils se retrouvent sans revenu
Monsieur et Madame B ont trois enfants dont le dernier n’a pas encore un an. La famille fait face des difficultés financières qui se sont aggravées avec la récente perte de l'emploi de Monsieur. Cette famille avec trois enfants en bas âge se bat pour s'en sortir et se voit confrontée à une perte de revenu soudaine qui ne leur permet pas d'assumer le loyer ce mois. Pour éviter tout risque d’expulsion, une aide de 1800 fr. leur permettrait de payer ce loyer. 
 
Appel No 458
Maman solo qui retrouve enfin ses trois enfants
Madame H. a mené un réel combat pour réunir sa famille. Elle a abandonné ses études pour entamer une formation d’aide-soignante qui lui a permis d’obtenir une autonomie financière minimale pour retrouver ses enfants. Malgré son petit salaire, elle a réussi à changer d’appartement, le meubler correctement afin de les accueillir au mieux. Elle se rend régulièrement à la distribution alimentaire pour alléger son budget. Malgré tous ces efforts, elle n’arrive pas à assumer les frais médicaux de son fils ainé. Une aide de votre part de 1800 fr. permettrait à cette maman courageuse de payer les frais de participations médicales sans s’endetter.
 
Appel No 459
Un homme qui se démène pour sa famille à en perdre la santé
La famille C. revient de loin. L’an dernier, ils ont tout perdu et se sont retrouvés à la rue. Ne baissant pas les bras, Monsieur a retrouvé un emploi fixe, très mal payé lui a néanmoins permis de retrouver un logement. Les deux garçons, scolarisés dans leur nouvelle commune se sont bien intégrés et bénéficient enfin d’une stabilité qui leur permet d’étudier convenablement. Monsieur C est épuisé par toutes ces années passées à se battre pour s’en sortir, ce qui a engendré de gros problèmes de santé. Madame recherche activement du travail, mais ces démarches coûtent cher, notamment en termes de déplacement, d’abonnement téléphonique. C’est pourquoi nous faisons appel à votre générosité pour un montant de 1'500 fr. qui leur permettra de payer les frais médicaux.
 
Appel No 460
Deux petits salaires qui ne suffisent pas à payer des factures antérieures
Madame P. et Monsieur V. sont parents de deux garçons de neuf et un ans. Actuellement, ils sont tous les deux salariés mais vivent avec un budget très serré. Le couple a accumulé des dettes en 2016, lorsque Monsieur est tombé malade. De par leur situation financière limitée, le couple peine chaque mois à payer l’intégralité de leurs charges, tout en remboursant leurs arriérés. Malgré leurs difficultés, ils font preuve d’une très grande détermination à se sortir des dettes et à stabiliser leur situation financière. Nous sollicitons votre aide pour le paiement de plusieurs factures d’assurance maladie pour un montant de 1'100 fr. Cela les soulagerait grandement et éviterait que des poursuites soient engagées. 
 
Appel No 461
Des impôts démesurés calculés sur le revenu avant la séparation du couple
Marié très jeune, M. B. est père de quatre enfants mineurs. La vie de couple devenue impossible, ils se sont séparés en décembre 2020. Monsieur s’est immédiatement assuré de régler à sa femme tous ce qui lui revenait pour se séparer proprement. Son budget actuel est excessivement serré mais il accueille ses enfants le plus dignement possible. La douche froide a frappé lorsque Monsieur a reçu la décision de taxation 2020, démesurée par rapport à ses revenus réels, près de 10 fois plus que ce qu’il devra payer en 2021, simplement en raison du mode de calcul fiscal de l’administration. Un endettement impliquerait la perte de son emploi. Monsieur en a perdu le sommeil. Une aide de 1700 fr. lui permettra de se maintenir juste à flot, d’éviter l’endettement et de garder son emploi.