L'engagement de nos Boutiques pour l'environnement

19.10.2021
Offrir les vêtements qu’on ne porte plus pour qu’ils soient recyclés, c’est témoigner de sa responsabilité personnelle, de son engagement social et de sa volonté de lutter contre le gaspillage, en plus de contribuer à la durabilité et à la protection de l’environnement et du climat. C’est le postulat du nouveau label des Boutiques Caritas.
 
Dix grandes villes suisses abritent des boutiques de vêtements de deuxième main Caritas, chacune gérée par l’association Caritas du canton où elle se trouve. Dans le canton de Vaud, cinq Boutiques Caritas donnent accès à des vêtements de qualité à petit prix à Lausanne, Yverdon, Clarens et Nyon. La création comme la raison d’être des boutiques reposent sur la solidarité, le partage et l’anti-gaspillage.
 
Les boutiques Caritas de Suisse ont alors créé un label commun « 100% pour la planète – 100% contre la précarité », dont la charte éthique se décline en ces termes :
 
Caritas défend la solidarité avec les personnes fragiles et la protection des ressources. Caritas récupère les textiles d’occasion qui sont triés et mis en vente dans ses boutiques.
Le bénéfice des ventes permet de soutenir des personnes en situation de pauvreté.

 
Caritas s’engage à
  • limiter les frais de collecte et à traiter les dons avec respect
  • revendre la marchandise à prix équitable
  • offrir le meilleur recyclage possible, en particulier pour les textiles usagés, dans le but de contribuer à une meilleure protection de l’environnement.
 
Concrètement, les vêtements que Caritas Vaud reçoit de particuliers sont triés dans un centre d’appui social et d’insertion (CASI) et transportés à l’Atelier blanchisserie qui, elle aussi, fonctionne par le biais de programmes de (ré)insertion professionnelle. Les vêtements jugés aptes à la vente dans nos Boutiques sont alors lavés, réparés si besoin, et repassés avant d’être distribués dans les Boutiques.
Les vêtements qui sont en mauvais état et ne peuvent être mis à la vente dans nos magasins sont remis à d’autres organisations, notamment pour transformation sous diverses formes comme des chiffons pour garages. Rien n’est détruit, tout est recyclé.
Les revenus générés par les Boutiques sont utilisés pour l’insertion professionnelle des jeunes adultes et contribuent à financer d’autres activités de Caritas Vaud. Les Boutiques parviennent, de cette manière, à concilier des objectifs éthiques, écologiques et sociaux.