Accompagnant de personnes malades, en fin de vie ou souffrant d’isolement social

Quelles seront vos activités ?
 
En collaboration avec le coordinateur de la prestation, vous :
  • Assurez une présence de quelques heures hebdomadaires auprès du/de la bénéficiaire
  • Proposez une présence bienveillante, de la chaleur et du réconfort
  • Offrez une écoute, un échange actif ou parfois simplement du silence
  • Apportez soutien aux personnes proches-aidantes, sous forme de relève pour qu’elles puissent se ressourcer un peu.
Nombre d’heures d’activités par semaine (environ) : entre 2 et 6 heures
Cette présence peut avoir lieu en journée comme en soirée ou durant la nuit, selon la demande et bien entendu la disponibilité de la personne bénévole.
Les accompagnements peuvent être courts comme s’inscrire dans la durée, en fonction de la situation d’existence des personnes bénéficiaires.
 
Lieux d’activité possibles : tout le canton


 
Faites connaissance avec un bénévole du programme Accompagnement de personnes malades, en fin de vie ou souffrant d'isolement social