Tranches de vie

Nous présentons ici des situations concrètes nécessitant votre aide.
Ces "tranches de vies" sont tirées du nouveau journal : Caritas.mag No 16 du mois d'octobre 2017.
Appel 398 – Payer ses frais médicaux
Madame P. souffre d’une grave maladie chronique. Récemment, elle a subi une lourde opération, suivie d’une longue hospitalisation. Malgré des revenus irréguliers, elle a, jusqu’à présent, toujours pu éviter les poursuites. Mais elle n’a pas de quoi financer sa franchise et sa participation aux frais, qui ont été intégralement utilisées cette année. Une aide de 1500 fr. lui permettrait de payer ses factures médicales et d’affronter sa convalescence plus sereinement.

Appel 399 – Plus d'argent pour s'alimenter
Madame J. et ses deux enfants ont besoin de votre aide pour subvenir à leurs besoins vitaux. Aucune aide fi nancière officielle n’est possible, jusqu’à ce qu’ils accèdent, de nouveau, à un statut de séjour. Leurs amis les ont énormément soutenus pendant plusieurs mois, mais ils n’y arrivent plus. Un don de 1500 fr. permettra à cette famille de s’alimenter durant les trois prochains mois. Leur situation sera ensuite toujours précaire, mais ne relèvera plus de la survie. D’avance, nous vous remercions de votre solidarité.

Appel 400 – Son salaire ne lui permet pas de payer les frais de dentiste de son fils
Mère célibataire, Madame K. élève seule son fi ls de 9 ans. Ayant dû fuir une situation très difficile dans son pays, elle est en Suisse depuis cinq ans. Employée de maison à 100 % dans une famille, elle peine à joindre les deux bouts avec son petit salaire. Elle ne reçoit aucune aide et le père de son fils a disparu. Le fils a besoin d’un traitement dentaire non remboursé par son assurance. Comme elle n’arrive pas à épargner, elle retarde ce traitement pourtant nécessaire. Un soutien de 1300 fr. l’aiderait infiniment.

Appel 401 – Pour ne pas se faire expulser de leur appartement
Madame V. a rejoint son mari, en Suisse depuis de nombreuses années, grâce au programme de regroupement familial. Souffrant de graves problèmes de santé, Monsieur V. reçoit une rente AI. Le couple vivant avec ce seul revenu, il se trouve dans une situation financière difficile. L’arrivée de sa femme ayant engendré de nombreux frais, il n’a pas pu payer un loyer. Il a reçu une mise en demeure avant résiliation. Une aide de 1000 fr. permettrait au couple de garder son appartement.

Appel 402 – Maman de deux enfants dont les charges sont plus importantes que les rentrées
Martine vit une séparation difficile et extrêmement conflictuelle depuis une année avec garde alternée de ses deux fi ls de 14 et de 11 ans, donc sans pension alimentaire ; elle travaille à 100 % pour un petit salaire. En plus de charges importantes, elle doit gérer de gros problèmes de santé liés au stress ; depuis la rentrée, elle doit financer aussi les nouvelles activités des enfants et des arriérés de factures médicales. Une aide de 1000 fr. lui permettrait de stabiliser son budget.